Lui et moi - Extraits Expand

Lui et moi - Extraits

Nouveau

Ce livret rassemble quelques extraits issus des dialogues de Gabrielle Bossis avec Jésus qui vient à elle comme une voix intérieure. 

Gabrielle Bossis (1874-1950), actrice, écrivain et mystique catholique française est une disciple de sainte Thérèse de Lisieux. Elle a vécu à Nantes et au Fresne-sur-Loire, où elle repose.

Plus de détails

7,00 €

TTC

Gabrielle-Rose Bossis est née à Nantes le 26 février 1874 dans une famille aisée. En juin 1886, elle fait sa Première communion. À la fin de ses études, elle mène une vie laïque, tout en restant célibataire en dépit de nombreuses demandes en mariage et développe une profonde vie intérieure.

Pendant la Première Guerre mondiale, elle travaille comme infirmière, d’abord à l’hôpital puis sur le front près de Verdun.

Sa vie se partage ensuite entre les voyages et des engagements généreux auprès d’oeuvres pieuses. Artiste dans l’âme, le curé du Fresne-sur-Loire lui propose d’écrire à partir de 1923 des pièces de théâtre, au contenu spirituel et joyeux combiné avec un fonds moral et religieux. Elle fait jouer des jeunes filles de patronage et joue un des rôles principaux. Ces pièces, publiées et jouées dans de nombreuses villes la font connaître dans la France entière et d’autres pays en Europe, en Amérique du Nord, en Afrique du Nord et en Palestine.

Opérée en 1949 d’un cancer du sein, qui se propage aux voies respiratoires, elle meurt à Nantes le 9 juin 1950.

Le 22 août 1936, à l’âge de 62 ans, sur le paquebot Île-de-France qui l’emmène au Canada, Gabrielle Bossis entend pour la première fois une mystérieuse voix intérieure qui l’appelle « ma petite fille » et qu’elle entendra à de multiples reprises jusqu’à deux semaines avant sa mort. Elle transcrit les mots qu’elle entend, et qu’elle attribue à Jésus-Christ, dans 13 cahiers pendant 14 ans.

En 1944, elle présente ses notes à l’évêque de Nantes, Jean-Joseph-Léonce Villepelet, et en 1948, elle publie anonymement le premier des sept tomes de son journal, intitulé « LUI et moi ». Deux préfaces du Père Lebreton, doyen de la Faculté de théologie de Paris et de Daniel Rops présentent ce premier volume qui fut suivi, après la mort de Gabrielle, des six autres avec le même titre et sans ordre chronologique.

Les extraits de Lui et moi donnent un aperçu des inspirations divines à la fois simples et profondes reçues par Gabrielle Bossis. Ils mettent en valeur le fait que Dieu s’adresse à tout un chacun et s’intéresse aux plus petites choses de la vie quotidienne. En effet, Gabrielle Bossis, femme du monde, n’ayant pas de vocation religieuse, atteint une intimité divine impressionnante.

 

J'accepte

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer la performance de notre site web