Nouveau Mourir vivant, une spiritualité de la fin de vie Expand

Mourir vivant, une spiritualité de la fin de vie

Nouveau

Dans cet essai, l’auteur présente un plaidoyer pour une spiritualité de la fin de vie. Il s’est fixé comme cap dans son étude celui de permettre au mourant de rester vivant jusqu’au bout.

Plus de détails

12,00 €

TTC

De quoi parle cet essai, Mourir vivant, une spiritualité de la fin de vie ?

Dans cet essai, l’auteur présente un plaidoyer pour une spiritualité de la fin de vie. Il s’est fixé comme cap dans son étude celui de permettre au mourant de rester vivant jusqu’au bout. Ne pas plus chasser la mort de la vie que la vie de la mort... Un objectif qui implique le respect scrupuleux de deux exigences : accorder au mourant de vivre ce temps pleinement, en considérant toutes les dimensions de sa personne, sans rien lui amputer de sa dignité ; et accompagner cette vie jusqu’au bout, en respectant chacune des étapes, sans en retrancher aucune.

Qui est l'auteur, Philippe de Maistre ?

Philippe de Maistre, né en 1971 et prêtre depuis 2001, est actuellement curé de la paroisse Saint-André de l’Europe. Il a été aumônier général du Collège Stanislas, à Paris et a accompagné divers mouvements dont A Bras ouverts et a donné des enseignements, durant les camps Au cœur des hommes. Il a aussi été accompagnateur spirituel du mouvement Visitatio qui accompagne les personnes à domicile en fin de vie.

On en parle dans la presse

Pour écouter l'interview de l'auteur sur Radio Maria, cliquez ici.

Pour visionner la conférence de l'auteur sur les enjeux de la fin de vie, animée par Laurence de Charette, directrice de la rédaction du Figaro.fr, cliquez ici.

J'accepte

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer la performance de notre site web